Affichage de 1 - 7 of 7 articles
Le jardin des Vertueux - Riyadsalihin

Retrouvez le célèbre recueil de habits intitulé "Les jardins des vertueux", parfois aussi traduit "Les jardins de la vertu", de l'arabe Riyad Es Salihin, aussi orthographié Riyadussalihin selon la façon dont on le prononce.

Un ouvrage de référence

"Le Jardin des Vertueux" est un recueil de hadiths extrêmement connu à travers le monde. Deuxième l...

Retrouvez le célèbre recueil de habits intitulé "Les jardins des vertueux", parfois aussi traduit "Les jardins de la vertu", de l'arabe Riyad Es Salihin, aussi orthographié Riyadussalihin selon la façon dont on le prononce.

Un ouvrage de référence

"Le Jardin des Vertueux" est un recueil de hadiths extrêmement connu à travers le monde. Deuxième livre le plus lu par la communauté musulmane dans le monde après le Noble Coran. Ce recueil est bien plus qu'un livre, c'est, comme son nom l'indique, un jardin dans lequel on passe un moment avec le prophète pbDsl et ses compagnons. Son auteur, l'imam An Nawawi a tenté de répondre à la question suivante en rassemblant ces hadiths: Que doit-on faire pour être vertueux? 

Chacun des 20 chapitres regroupe des hadiths ayant la même thématique: les actes du coeur, ceux du corps, acheminant ainsi le lecteur dans un cheminement vers le dernier chapitre, celui du Paradis. Cette classification a été choisie avec soin par l'auteur, le grand imam An Nawawi afin de faire prendre conscience que la finalité des hadiths et leur pratique est le Paradis. Le recueil contient en tout 1905 hadiths. Pas étonnant donc que ce recueil soit une référence.

L'imam AnNawawi

Né en 631 de l'Hégire, soit en 1233 du calendrier grégorien dans la région de Nawa dans la région du Huran du Sud de la Syrie, qui lui valut son surnom: An Nawawi, celui qui vient de la région de Nawa. Il est une figure de l'école chafeite, éditeur, sélectionneur des avis et le réorganiseur de l'école juridique. Il reçut le nom de Cheikh Al Islam (comprendre le cheikh de l'islam). Vivant une vie d'ascète, il fut forcé de prendre la tête d'un institut de sciences du hadith dans lequel il dicta les deux recueils de hadiths authentiques plusieurs fois ainsi qu'un grand nombre d'ouvrages de diverses disciplines.