Histoire des califes Omeyyades - Jalal ad-Din as-Suyuti - Editions Ribat agrandir

Histoire des califes Omeyyades - Jalal ad-Din as-Suyuti - Editions Ribat

Nouveau produit

12,00 € tax incl.

3 Articles

Plus d'infos

Histoire des califes Omeyyades écrit par Jalal ad-Din as-Suyuti et paru aux Editions Ribat.

Quatrième de couverture 

"Première dynastie héréditaire du monde musulman, modèle des états islamiques à venir en bien des points et dernier pouvoir à unir l’ensemble des terres d’islam sous une seule et unique autorité, le califat omeyyade est, à son apogée, l’un des plus grands empires de l’Histoire qui s’étend sur dix millions de kilomètre carrés et fait flotter ses étendards blancs des frontières modernes de la France à celles de la Chine. Cette ère d’un siècle, parsemée tant de terribles drames qui marqueront, à jamais le monde musulman que de glorieuses réalisations, est aussi celle de la métamorphose d’une foi jeune et révolutionnaire en une civilisation brillante et mature que l’on qualifiera par la suite d’ «arabo-islamique ». Car aussi controversés aient été certains des Banu Umayya, l’on ne trouvera dans l’Histoire islamique que peu de familles ayant produit une telle série d’hommes d’Etat de génie, de conquérants visionnaires, de bâtisseurs sans égal, d’administrateurs chevronnés et de fins diplomates...
A découvrir en boutique et dès demain sur le site ."

Préface du livre 

" L’étude de l’Histoire comporte de nombreux intérêts, et tenter, humblement, d’y déceler la Sagesse divine n’est pas le moindre. Pourquoi, donc, le Créateur voulut-il que le clan des Banû Umayya se trouve à la tête des destinées de la Oumma durant près d’un siècle – l’un des plus cruciaux de l’histoire de l’islâm, et peut-être le plus glorieux et le plus tragique à la fois ? Pour les mêmes raisons, pourrait-on penser, que le Prophète (paix et salut sur lui) tâcha au mieux de se les attacher dès leur entrée en islâm et que les trois premiers califes bien-guidés en firent des rouages essentiels de leur pouvoir naissant : leur talent inné pour les choses de la guerre et, surtout, de la politique. Car, aussi controversés aient été certains d’entre eux sur les plans de la religion et de la morale, l’on ne trouvera dans l’Histoire islamique que peu de famille ayant produit une telle série d’hommes d’Etat de génie, de conquérants visionnaires, de bâtisseurs sans égal, d’administrateurs chevronnés et de fins diplomates.

Qu’on en juge : à son apogée, le califat omeyyade est l’un des plus grands empires de l’Histoire qui s’étend sur plus de dix millions de kilomètres carrés et règne sur des dizaines de millions d’âmes, tandis que ses étendards blancs frappés de la shahâda flottent des frontières modernes de la France à celles de la Chine. Modèle des états islamiques à venir en bien des points, première dynastie héréditaire du monde musulman et dernier pouvoir califal à unir l’ensemble des terres d’islâm sous une seule et unique autorité, l’ère des omeyyades fut aussi celle de la métamorphose d’une foi jeune et révolutionnaire en une civilisation brillante et mature que l’on..."

Extrait du livre 

"Mu’âwiya ibn Abî Sufyân

  40-60AH (661-680)

 Mu’âwiya ibn Abî Sufyân ibn Sakhr ibn Harb ibn Umayya ibn ‘Abd Shams ibn ‘Abd Manâf ibn Qusayy al-Umawî, Abû ‘Abd ar-Rahmân. Il accepta l’Islâm avec son père le jour de l’ouverture de Makkah (à l’Islâm). Il était présent à Hunayn et fut parmi ceux dont les cœurs furent réconciliés. Par la suite, son islâm devint sincère et il devint l’un des scribes du Messager d’Allah (paix et salut sur lui). Il est rapporté qu’il narrait cent soixante-trois hadîths du Prophète (paix et salut sur lui). Parmi les Compagnons qui narraient de lui, se trouvaient Ibn ‘Abbâs, Ibn ‘Umar, Ibn az-zubayr, Abû ad-Dardâ’, Jarîr al-Bajalî, Nu’mân ibn Bashîr et d’autres. Et parmi les Successeurs se trouvaient Ibn al-Musayyib, Humayd ibn ‘Abd ar-Rahmân et d’autres.

Il était l’un de ceux célébrés pour leur finesse politique (dahâ’) et leur indulgence (hilm). Des narrations de ses mérites ont été transmises, mais peu d’entre elles sont bien établies. 

At-Tirmidhî a rapporté, le déclarant bon (hasan), du Compagnon ‘Abd ar-Rahmân ibn Abî ‘Umayra que le Prophète (paix et salut sur lui) a dit à son sujet : « Ô Allâh, fais de lui un guide pour les autres et de lui-même un bien-guidé. » Ahmad a narré dans son Musnad qu’al-‘Irbâd ibn Sâriya a dit : « J’ai entendu le Messager d’Allah (paix et salut sur lui) dire : Ô Allâh, apprends à Mu’âwiya le Livre et les comptes, et préserve-le du châtiment.’ » Ibn Abî Shayba a narré dans al-Musannaf, et at-Tabarânî dans al-Kabîr, de ‘Abd al-Malik ibn ‘Umar, que Mu’âwiya a dit : « Je n’ai cessé de désirer le califat après que le Messager d’Allâh (paix et salut sur lui) m’ait dit : ‘Mu’âwiya, lorsque tu règneras, fais-le avec excellence.’ »

Mu’âwiya était un homme grand, beau, clair de peau et impressionnant. ‘Umar le regardait parfois et disait : « Voici le César des Arabes ! » Il est rapporté que ‘Alî a dit : « N’ayez pas d’aversion pour le règne de Mu’âwiya. Si vous le perdez, vous verrez des têtes tomber de leurs épaules. » Al-Maqbarî a dit : « Vous admirez la finesse politique d’Héraclius et de Chosroès, et pourtant dédaignez Mu’âwiya ! »

Il était proverbial pour son indulgence, sa mansuétude et sa patience. Ibn Abî ad-Dunya et Abû Bakr ibn Abî ‘Âsim ont tous deux composé des travaux exclusivement à ce sujet. Ibn ‘Awn a dit : « Un homme a dit à Mu’âwiya : Par Allâh, soit droit avec nous ou nous te redresserons.’ Il répondit : ‘Avec quoi ?’ L’homme dit : ‘Avec un bâton de bois.’ Il répondit : ‘Alors je serai droit.’ » Qabîsa ibn Jâbir a dit : « J’ai accompagné Mu’âwiya et je n’ai jamais vu quiconque plus enclin à l’indulgence, plus lent à céder à la bêtise, et plus réfléchi que lui. »"

Avis

No customer comments for the moment.

Donnez votre avis

Histoire des califes Omeyyades - Jalal ad-Din as-Suyuti - Editions Ribat

Histoire des califes Omeyyades - Jalal ad-Din as-Suyuti - Editions Ribat

Donnez votre avis

10 other products in the same category:

Accueil