Les Rites Funéraires et leurs innovations

Nouveau produit

Les Rites Funéraires et leurs innovations de Shaykh Muhammad Nâsir ud-Dîn Al-Albânî

Auteur(s) :

Muhammad Nâsir ud-Dîn Al-Albânî

Editeur(s) :

Librairie Al-Ma'ârif

Année :2006
Pages :394
Couverture :Cartonné
Dimensions :17.5x24.5

12,00 € tax incl.

6 Articles

Plus d'infos

"Voici la nouvelle édition de mon livre bénéfique - si ALLAH le veut - qui voit le jour sous une nouvelle présentation, jolie à voir et très profitable aux chercheurs et aux étudiants."

On y trouvera de nombreux enseignements bénéfiques, pleins d'intérêts pour l'esprit et la raison.

Nous précisons que cette édition, sous sa nouvelle apparence et avec ses ajouts, vient abroger toutes les éditions antérieures. Elle est la traduction de la version intégrale du livre Ahkâm ul-Jana'iz et non pas celle de son résumé. Elle est le droit exclusif de la librairie Al-Ma'ârif à Riyadh et personne ne peut le lui contester.

Qu'ALLAH couvre de louanges, protège et répande Ses bénédictions sur notre prophète Muhammad, sur sa famille et ses compagnons.

Extrait du livre :

"110- la présentation des condoléances n’est pas limitée à trois jours mais est possible aussi longtemps qu’on la juge utile. Il a en effet été vérifié de sources sûre que le Messager d’Allah ( paix et salut sur lui) les a présentées au-delà de cette période, dans le hadith de Abdullah Ibn Jafar () dont voici le texte : «  le Messager d’Allah dépêcha une armée à la tête de laquelle il plaça Zayd Ibn Hârithah et dit : « si Zayd vient à être tué ou à mourir en martyr, le commandement reviendra alors à Jafar. Si celui-ci vient à être tué ou à mourir en martyr, le commandement reviendra alors à Abdoullah Ibn Rawâhah. » Ils rencontrèrent alors l’ennemi. Zayd prit l’étendard et combattit puis fut tué. Jafar le relaya ensuite, s’empara de l’étendard et combattit puis fut tué. Ce fut ensuite au tour de Abdullah de prendre l’étendard et de combattre jusqu’à sa mort. Khâlid Ibn Al-Walîd prit alors l’étendard et Allah accorda la victoire aux musulmans par son biais. Le Prophète (paix et salut sur lui) en fut informé et sortit au devant des gens à qui il dit, après avoir loué Allah et fait son éloge : « Vos frères ont rencontré l’ennemi. Zayd a pris l’étendard et a combattu jusqu’à sa mort, et il est mort en martyr. Ensuite, Jafar a pris l’étendard…. » Et ainsi de suite. « L’un des sabres d’Allah, Kâlid Ibn Al-Walîd, a pris alors l’étendard et s’est vu accordé la victoire par son Seigneur. » on lui demanda donc de leur accorder un délai, ce qu’il fit en laissant trois jours de répit aux  proches de Jafar avant de les visiter. Suite à quoi il se présenta à eux et leur dit : « Ne pleurez plus mon frère à partir d’aujourd’hui et amenez-moi ses deux fils. » Il dit : « on nous fit donc venir, tels des petits poussins, et le Prophète (paix et salut sur lui) de dire : «  faites venir le coiffeur. » Le coiffeur vinrent et nous rasa les cheveux, après quoi le Prophète (paix et salut sur lui) eut ces mots : « Muhammad ressemble à notre oncle Abû Tâlib. Quant à Abdullah, il me ressemble, tant physiquement qu’en termes de comportement. » Puis il prit ma main, la souleva, et dit à trois reprises : « Ô Seigneur ! Assigne un successeur à Jafar parmi les siens et accorde à Abdullah ta bénédiction dans ses entreprises commerciales ». il dit : « Notre mère vint alors, lui rappela notre statut d’orphelins, et se mit à raviver dans son esprit le climat de tristesse qui pesait dans la maison. "

Avis

No customer comments for the moment.

Donnez votre avis

Les Rites Funéraires et leurs innovations

Les Rites Funéraires et leurs innovations

Les Rites Funéraires et leurs innovations de Shaykh Muhammad Nâsir ud-Dîn Al-Albânî

Auteur(s) :

Muhammad Nâsir ud-Dîn Al-Albânî

Editeur(s) :

Librairie Al-Ma'ârif

Année :2006
Pages :394
Couverture :Cartonné
Dimensions :17.5x24.5

Donnez votre avis

30 other products in the same category:

Jurisprudence / Fiqh

Promotions