Les origines chrétiennes d'une laïcité musulmane Aïssam Ait-Yahya Edition Nawa agrandir

Les origines chrétiennes d'une laïcité musulmane Aïssam Ait - Yahya Edition Nawa

Nouveau produit

14,50 € tax incl.

3 Articles

Plus d'infos

Dans la foulée d son premier livre au sujet de la sécularisation de l'Islam, Aissam Ait-Yahya reprend sa réflexion sur les rouages profonds de ce système. Il revient sur la naissance de la laïcité dans la religion chrétienne et sur les raisons pour lesquelles celle-ci naquit comme une évidence. 

Les origines chrétiennes d'une laïcité musulmane Aïssam Ait-Yahya  

L'Irja

Comment expliquer que le phénomène de sécularisation existe bel et bien dans le monde musulman? Ce paradoxe trouve très précisément son explication dans l'irja. Ce courant doctrinal né dans les premiers temps de l'islam se présente comme une justification religieuse de la laïcité, et s'incarne aujourd'hui tout autant dans le salafisme quiétiste que les courants libéraux. 

Extrait du livre :

" Ce passage est particulièrement intéressant car toute la fantasmagorie et la mythification de l’irja par les courants laïques y figure, tous les arguments mettant en avant le progressisme de l’irja sont ici déployés par Janjar. Selon cette profession de foi laïque envers l’irja, celui-ci a la merveilleuse qualité d’être très semblable au christianisme, l’ex-religion de la civilisation dominante qui a donné naissance au monde moderne sécularisé (ce qui en soi est déjà un argument de poids chez ces individus…). L’irja est également un scepticisme non avoué, c’est pourquoi il est fondamentalement gnostique et relativiste. C’est d’ailleurs cela qui lui permet d’être d’une tolérance libérale exemplaire, en ayant donc aisément contribué (selon eux) à la conversion des populations les plus diverses qui soient. Tout ceci ne peut évidemment signifier que l’irja est l’authentique orthodoxie de l’Islam. L’autre, celle qui historiquement s’en est vigoureusement pris à l’irja –la même qui sert aujourd’hui de référencé aux militants sunnites actuels (« fondamentalisme islamiste ») – n’est donc qu’une subversion maladive. La définition de la foi chez les murjites correspondant parfaitement à la définition de la foi chez les laïques, les actes sont peu ou pas importants, et quoiqu’il en soit, largement moins que la seule et abstraite croyance du cœur. Le fait que cette foi cachée du cœur soit donc invisible est encore plus appréciable pour eux, puisque la laïcité et ses partisans ne tolèrent pas, ou voient d’un très mauvais œil, que la foi s’exprime dans l’espace public par une pratique visible (« ostentatoire ») et encore moins avec des revendications.

L’irja contemporain est au service des laïques qui, avec cet argumentaire religieux inespéré, arrivent à justifier la limitation de l’adoration et des cultes en les restreignant à la sphère privée personnelle, en essayant de les rendre plus invisibles (tout en s’adaptant au contexte spatio-cultuel dans lequel ils se trouvent). "

Avis

No customer comments for the moment.

Donnez votre avis

Les origines chrétiennes d'une laïcité musulmane Aïssam Ait - Yahya Edition Nawa

Les origines chrétiennes d'une laïcité musulmane Aïssam Ait - Yahya Edition Nawa

Donnez votre avis

30 other products in the same category:

Librairie