Le Halâl, Spiritualité Connaissance et éthique - Mostafa Brahami - Edition Al Bouraq

Nouveau produit

24,00 € tax incl.

2 Articles

Plus d'infos

Le Halâl - Spiritualité, connaissance et éthique - Mostafa Suhayl Brahami

Quatrième de couverture 

Exhaustif, clair et synthétique, ce livre sur le Halâl aborde toutes les questions fondamentales qui se posent de façon récurrente aux musulmans vivant en terre non musulmane. Des textes fondateurs aux décisions de jurisprudence ultérieures, les réponses apportées sont expliquées en profondeur. Travail unique en langue française, ce livre sera une référence incontournable pour tout ce qui relève de ce domaine.

L'auteur 

Mostafit Brahami auteur de plusieurs livres axés sur la culture et l'éthique islamiques est né en 1952 à Tlemcen en Algérie. Actuellement il enseigne l'économie, en Suisse où il réside depuis vingt ans et où il obtint en 2003 son doctorat en Sciences économiques. Physicien de formation, il enseigna la physique à l'université algérienne jusqu'en 1993. Ses travaux actuels traitent des principes de la jurisprudence islamique, des biographies des fondateurs d'écoles juridiques, des rites funéraires et des conditions d'adaptation de l'islam en milieu minoritaire.

Introduction générale

 La question du halâl (licite) n’est pas seulement une question d’actualité dans les pays où les musulmans sont minoritaires. C’est une question qui accompagne le musulman durant toute sa vie. Elle imprègne sa façon de vivre, d’appréhender la vie, toute la vie : dans le genre, dans l’espace et dans le temps. Les thèmes étudiés dans le livre sont agencés comme suit :

  1.     Le halâl, avant d’être un questionnement sur la nourriture (objet central de ce livre), est d’abord un questionnement sur la relation avec la spiritualité, sur les relations avec les êtres humains ainsi qu’avec le monde animal et végétal. En effet, le halâl n’est pas une norme isolée des autres dimensions de l’islam. Il s’insère dans une vision systématique bien plus large sur les droits de Dieu, des êtres humains et de la nature qui nous entoure. Le halâl a un objectif suprême, une vie saine et sans contradiction entre ses différents aspects. Tel est l’objet du premier chapitre qui s’interroge sur les finalités de la révélation (maqâsid ash-shari’a), la spiritualité qui accompagne le halâl.
  2.     L’actualité présente pose des questions d’abord de principe, car beaucoup voudraient définir le halâl à leur guise, soit par méconnaissance de l’islam, soit par désir de contourner ses règles afin d’être « à la page » par le fait d’aliénations culturelles diverses et de paraître « moderne », soit par volonté délibérée idéologique ou purement mercantile, le marché du halâl promettant beaucoup d’argent. Il y a donc nécessité de montrer comment est défini le halâl (licite), les principes qui le régissent. Car beaucoup d’ignorance transparaît dans les livres, les émissions de télévision et cette boite de résonnance qu’est le web. C’est l’objet de notre deuxième chapitre etc...

Extrait du livre 

2.2 Les sources secondaires et principes d’élaboration des règles

Il existe des sources dérivées, appelées sources secondaires, déduites et légitimées par les sources premières, qui vont être utilisées par les savants pour extraire des règles sur des questions nouvelles. En effet, les textes sont en nombre fini, et les questions se renouvelant sans cesse avec l’évolution et la complexification des sociétés et des situations, il a fallu créer des méthodes pour répondre aux questions nouvelles qui se posent à chaque époque. Nous avons ainsi comme sources secondaires de manière brève et succincte :

  1.     Le consensus des savants sur une question donnée (ijmâ), ce consensus a une force équivalente à un texte scripturaire (Coran, Hadith).
  2.     Lorsqu’une règle juridique est extraite de textes sur un élément primaire, de manière presque systématique, un motif (‘illa 00ARABE) est sous-jacent. Si un élément nouveau, ne se trouvant pas dans les Textes, partage le même motif (‘illa), alors la même règle juridique est appliquée à l’élément nouveau. Telle est l’analogie qiyâs.
  3.     L’avis du Compagnon, fatwâ sahâbî, permet de mieux éclairer la compréhension d’un texte, pourvu qu’il soit l’émanation d’un enseignement prophétique. C’est une source controversée.
  4.     Le principe du convenable, istihsân, permet de choisir une autre règle mieux adaptée à la situation que ne ferait aboutir une analogie qiyâs.
  5.     Le principe de l’intérêt public, maslaha, consiste, en l’absence d’un texte clair qui l’interdirait, à extraire une règle pour le bien de la collectivité.
  6.     Le principe de continuité, istishâb, permet de garder une qualification en l’espèce tant qu’il n’a pas eu de changement. Ainsi, une chose est licite tant qu’elle était licite et qu’aucun changement ne s’est produit (le jus de fruit par exemple). Le principe de présomption d’innocence en découle."

Avis

No customer comments for the moment.

Donnez votre avis

Le Halâl, Spiritualité Connaissance et éthique - Mostafa Brahami - Edition Al Bouraq

Le Halâl, Spiritualité Connaissance et éthique - Mostafa Brahami - Edition Al Bouraq

Donnez votre avis

30 other products in the same category:

Librairie

Promotions