Les racines musulmanes de la France - Didier Hamoneau - Editions Al Bouraq agrandir

Les racines musulmanes de la France - Didier Hamoneau - Editions Al Bouraq

Nouveau produit

18,00 € tax incl.

3 Articles

Plus d'infos

Les racines musulmanes de la France un livre écrit par Didier Hamoneau paru aux Editions Al Bouraq.

Extrait du livre : 

Charlemagne et Harun ar-Rashid

Les premiers contacts diplomatiques entre les Francs et les Musulmans eurent lieu au cours de la période carolingienne, entre le VIIIet le Xsiècles, c’est-à dire durant les périodes de la présence sarrasine en Gaule méridionale, avant la formation de la France proprement dite. Tout comme les Chrétiens, les Musulmans aussi étaient divisés et des alliances hétérogènes se formaient. Il n’était pas rare de voir des coalitions islamo-chrétiennes affronter d’autres coalitions islamo-chrétiennes. Il en était de même en Espagne et en Orient.

C’est dans ce contexte que se forma une relation privilégiée entre les souverains carolingiens et les califes abbassides de Bagdad, contre les ommeyyades d’Espagne et contre l’empire byzantin.

Pépin le Bref, qui avait repris Narbonne aux Sarrasins en 759, envoya vers 765 une ambassade franque à Bagdad, qui revint trois ans plus tard accompagnée de représentants du Calife al-Mansour. Pépin leur fit bon accueil et ces derniers ambassadeurs arabes retournèrent à Bagdad chargés de présents pour le Calife.

En 778, le roi des Francs Charlemagne (qui deviendra empereur d’Occident en 800), passe les Pyrénées à l’appel d’un parti musulman anti-ommeyyade, mais l’expédition se termine par la fameuse retraite où le comte Roland de la Marche de Bretagne est tué à Roncevaux par les Vascons (ancêtres des Basques).

Ces premiers contacts que Pépin le Bref avait pris avec les Abbassides de Bagdad s’amplifièrent en 797, entre Charlemagne..."

Francs et Sarrasins

 Dans son grand ouvrage paru en 1884, La Civilisation des Arabes,'" le sociologue et historien Gustave Le Bon écrit :

« La durée de l'empire des Arabes en Espagne fui d'environ huit siècles, c'est-à-dire à peu près égale à celle de la puissance romaine. /.../ Aussitôt que les Arabes eurent terminé leur conquête, leur œuvre de civilisation commença. En moins d'un siècle, ils avaient défriché les campagnes incultes, peuplé les villes désertes, créé des monuments magnifiques, établi des relations commerciales avec tous les autres peuples. Ils s'étaient ensuite adonnés à la culture des sciences et des lettres, traduisaient les auteurs grecs et latins, et fondaient des universités qui furent pendant longtemps les seuls foyers intellectuels de l'Europe. /.../

« Les Arabes réussirent en quelques siècles à transformer matériellement et intellectuellement l'Espagne, et à la placer à la tête de toutes les nations de l'Europe. Mais la transformation ne fut pas seulement matérielle et intellectuelle, elle fut également morale. Ils apprirent, ou au moins essayèrent d'apprendre aux peuples chrétiens, la plus précieuse des qualités humaines : la tolérance. Leur douceur à l'égard de la population conquise était telle qu'ils avaient permis à ses évêques de tenir des conciles ceux de Séville en 782 et de Cordoue en 852 peuvent être cités comme exemples. Les nombreuses églises chrétiennes construites sous la domination arabe sont également des preuves du respect avec lequel ils traitaient les cultes placés sous leur loi. »"

Avis

No customer comments for the moment.

Donnez votre avis

Les racines musulmanes de la France - Didier Hamoneau - Editions Al Bouraq

Les racines musulmanes de la France - Didier Hamoneau - Editions Al Bouraq

Donnez votre avis

30 other products in the same category:

Librairie

Promotions