Le Faucon de Quraysh - Agha Ibrahim Akram - Editions Ribat agrandir

Le Faucon de Quraysh - Agha Ibrahim Akram - Editions Ribat

Nouveau produit

12,00 € tax incl.

5 Articles

Plus d'infos

Le Faucon de Quraysh, la vie de Abd ar-Rahman 1er ou la naissance des Omeyyades de Cordoue. Un livre écrit par Agha Ibrahim Akram et paru aux Editions Ribat.

Quatrième de couverture 

" Il arrive, parfois, qu’Allah place un géant parmi les hommes ; ‘Abd ar-Rahmân ibn Mu’âwiya, le premier des Omeyyades de Cordoue, fut à n’en pas douter l’un d’entre eux. Son destin fut même si fabuleux que son plus grand rivale, le calife abbasside de Bagdad, lui attribua l’éloquent surnom de « Faucon de Quraysh ». Peut-on penser à plus formidable épopée, en effet, que celle d’un prince déchu et esseulé, fugitif sans le sou marqué par le massacre de sa famille et des années d’errance à travers déserts et montagnes, qui parvient à s’établir en à peine trois décennies comme le souverain omnipotent, victorieux et conquérant de l’une des nations les plus riches et convoitées de l’humanité ?

Peu auraient survécu aux innombrables épreuves et trahisons qui se dressèrent sur sa longue route battue  par les vents de l’adversité ; lui défia les plus braves, piégea les plus rusés et vainquit les plus puissants pour honorer son rendez-vous avec le Destin et placer sa marque dans l’histoire, la grande. Dans une péninsule menacée de toutes parts et taillée en pièces par les ambitions tribales et personnelles, la sainte passion qui l’animait et son inlassable zèle lui permirent de rétablir tant l’unité de l’Espagne musulmane que la gloire de son clan – et de léguer un royaume à ses descendants. Bâtisseur d’Etat sans égal et inépuisable chef de guerre mais aussi poète féru d’art, ‘Abd ar-Rahmân 1er posa ainsi les fondements d’une dynastie qui devait régner près de trois siècles et offrir au monde l’une de ses cultures les plus rayonnantes…

Pour la première fois traduite en français, l’œuvre du grand historien militaire Agha Ibrahim Akram, spécialiste émérite des premières conquêtes de l’ère musulmane, nous fait découvrir l’odyssée hors du commun de ce souverain-pionnier de l’âge d’or de la civilisation islamique."

Extrait du livre 

CHAPITRE 1 – Le prince fugitif

A Damas, le temps venait à s’épuiser pour la maison des Banû Umayya. Alors qu’elle approchait de sa fin, la violence allait croissant : al-Walîd II, le fils de Yazîd II, était à peine sur le trône califal depuis un an lorsqu’il fut tué par son cousin, Yazîd III, fils d’al-Walîd I. Yazîd III ne régna que cinq mois avant de mourir à son tour. Son frère Ibrâhîm lui succéda et, deux mois plus tard à peine, fut lui aussi chassé du pouvoir par son oncle Marwân ibn Muhammad. Il est même rapporté que ce dernier fit exhumer le cadavre de Yazîd III pour le faire crucifier, sous les hourras du peuple de Damas. Le califat omeyyade connaissait désormais son dernier souverain, qui débute son règne au mois de safar de l’an 127AH (novembre 744).

Marwân était un type d’Omeyyade différent. Courageux et intelligent, il entretenait une grande passion pour l’Histoire et ne s’adonnait guère aux plaisirs hédonistes de la cour. Soldat d’expérience et général de talent, il préférait de loin la vie spartiate des camps militaires au luxe clinquant de Damas. Les gens le surnommait « l’Âne » non car il était stupide mais car il possédait, à l’image de la mule arabe, force physique, volonté et persévérance à la bataille. En conséquence de son dédain pour la capitale damascène, il transféra sa cour et son gouvernement à Harran, en Mésopotamie supérieure, d’où il devait régner six ans avant la chute de sa dynastie. Et ce furent des années bien difficiles : instables, violentes et sanglantes."

Avis

No customer comments for the moment.

Donnez votre avis

Le Faucon de Quraysh - Agha Ibrahim Akram - Editions Ribat

Le Faucon de Quraysh - Agha Ibrahim Akram - Editions Ribat

Donnez votre avis

30 other products in the same category:

Librairie