nouveau Le Grand Livre de l'interprétation des rêves - Ibn Sirin - Editions Talantikit agrandir

Le Grand Livre de l'interprétation des rêves - Ibn Sirin - Editions Talantikit

Nouveau produit

14,00 € tax incl.

2 Articles

Plus d'infos

Le Grand Livre de l'interprétation des rêves selon la tradition musulmane, un livre écrit par Ibn Sirin et paru aux éditions Talantikit.

"L'oniromancie nous est venue des premiers musulmans. Parmi eux, l'un des plus fameux spécialistes ence domaine était Mouhammad Ibn Sirin, inspirateur de certaines règles d'interprétation des rêves qui nous sont parvenues aujourd'hui." Ibn Khaldoun.

Extrait du livre:

De la chevelure :

     Les cheveux représentent dans les rêves la richesse et la longévité. Le cuir chevelu (quand il est bien fourni) s’interprète en fonction de la situation du rêveur : pour une personne vertueuse, il représente l’abondance des biens, la sécurité et la dignité, pour un riche, la fortune, mais pour un pauvre, il représente les péchés.

   Une belle chevelure symbolise les honneurs et la puissance.

Si quelqu’un voit ses cheveux à la fois frisés et lisses, il sera honoré et bien considéré. S’il les voit frisés, puis devenir lisses, il s’abaissera et verra sa situation se dégrader. S’il les voit lisses, longs mais dispersés, la fortune de son patron s’effritera, si par contre ses cheveux sont à la fois fin et doux, la fortune de son patron augmentera. On dit que celui qui se voit porter des cheveux longs, s’il présente un visage heureux, sera comblé de raison, surtout si le rêveur est une femme, parce que les femmes recourent souvent à des cheveux postiches pour se faire belles.

De la canitie :

   Ibn Sîrîn voyait dans la canitie des jeunes un mauvais présage : les cheveux blancs, s’ils sont longs, disait-il, symbolisent la pauvreté et le malheur. Si c’est un pauvre qui voit ses cheveux blanchir, il ajoutera, à la pauvreté, l’endettement, et peut-être même la prison.

Celui qui se voit arracher de sa tête les poils blancs, s’écartera de la voie du Prophète (paix et salut sur lui) (Sunna) et traitera avec désinvolture les directives des maîtres de la religion.

   Si un jeune homme voit dans ses cheveux des poils blancs, il retrouvera une personne qu’il a perdue de vue.

   On dit que la canitie représente, dans les rêves, le renforcement de la considération dont on jouit auprès des gens et de la foi. On dit aussi qu’elle représente la longévité, conformément à la parole divine : « Puis vous devenez vieux » (s.40, L’Absoluteur, v.4).

   On rapporte qu’al H’ajjâj ben Yûsef a vu en rêve ses cheveux et sa barbe devenir blancs. Peu après, Abdel Malek ben Marwân eut des problèmes et sa situation a changé.

   La femme qui voit sa chevelure devenir entièrement blanche, c’est signe que son mari mène une vie dissolue. Mais si son mari mène une vie rangée, il la changera contre une autre épouse ou une concubine. S’il ne s’agit pas de cela, le malheur et le deuil atteindront l’époux.

Du toupet :

   Pour l’homme marié, le toupet représente un garçon béni, s’il est célibataire, c’est une jolie concubine dont le prix est égal au nombre de mèches qu’il a vues en rêve. Pour la femme, la même vision annonce la naissance d’un fils qui exercera l’autorité. La vision du toupet peut être également l’annonce d’une bonne récolte dans l’année.

De la chevelure noire :

   La femme aux cheveux noirs s’interprète de deux façons dans les rêves : la vision indique soit que son époux l’aime, soit que les affaires du même mari se stabilisent.

Des cheveux découverts :

   La femme qui se voit découvrir les cheveux verra son mari partir, loin d’elle. Si elle reste ainsi dans le rêve, son mari ne reviendra pas vers elle. Si elle est célibataire, elle ne se mariera jamais.

   La femme qui voit sa chevelure devenir touffue et qui l’expose aux gens, sera impliquée dans un scandale et démasquée.

De la chute de cheveux :

   L’homme qui se voit porter des cornes en rêves, sera invincible. Celui qui voit son toupet tomber, sera humilié en cette période de sa vie. Si ce sont les cheveux de l’arrière de la tête qui tombent, c’est dans sa vieillesse qu’il subira les avanies. Si ce sont les cheveux du côté droit de la tête qui tombent, le malheur touchera les hommes de sa famille, si c’est le côté gauche, ce sont les femmes qui seront éprouvées. S’il n’a pas de parents, c’est lui qui subira les peines.

Du rasage et de la coupe des cheveux :

La vision du rasage au cours du pèlerinage signifie sécurité, victoire, acquittement des dettes et délivrance, parce que Dieu Très-Haut a dit :

« Vous pénétrerez dans l’Oratoire Sacré, s’il plait à Dieu, en toute sécurité, la tête rasée et les poils coupés court, vous n’éprouverez aucune crainte » (s.48, La Victoire éclatante, v.27).

    La même interprétation vaut si le rêveur n’est pas en pèlerinage, sauf que la vision est plus forte quand on est en période de pèlerinage.

   Pour le dirigeant qui fait un tel rêve, celui-ci n’est positif que s’il le fait en période de pèlerinage, autrement, il perdra sa fortune, sera déposé ou sera l’objet d’un scandale. Pour le pauvre, le rêve annonce l’acquittement d’une dette, pour le riche, une diminution des revenus. S’il s’agit d’un homme pieux, il se montrera encore plus doux. S’il ne se voit pas couper ses cheveux mais apparaît avec les cheveux déjà coupés, il prendra le dessus sur ses adversaires et acquerra force et prestige. On dit que le rasage dans les rêves est positif pour ceux qui ont l’habitude de le pratiquer dans la vie réelle, il ne l’est pas pour ce qui ne le font pas."

Avis

No customer comments for the moment.

Donnez votre avis

Le Grand Livre de l'interprétation des rêves - Ibn Sirin - Editions Talantikit

Le Grand Livre de l'interprétation des rêves - Ibn Sirin - Editions Talantikit

Donnez votre avis

30 other products in the same category:

Librairie

Promotions