nouveau Les Lumières de la prière - Shaykh Dr Farid Al Ansari - Editions Al Madina agrandir

Les Lumières de la prière - Shaykh Dr Farid Al Ansari - Editions Al Madina

Nouveau produit

9,90 € tax incl.

4 Articles

Plus d'infos

Les Lumières de la prière écrit par Shaykh Dr Farid Al Ansari, paru aux Editions Al Madina.

C'est un voyage où les "lampes de la prière" te tiennent compagnie avec leurs lumières rayonnantes à travers les stations de l'adhan (l'appel à la prière), du takbir pour entrer en prière, de la récitation de la sourate de l'ouverture, de l'inclination, de la prosternation...

Là-bas, cher ami, sous les cascades de la prière, tu peux te débarrasser de tes maux et par sa porte ouverte, tu peux sortir de la grotte de ton être vers le monde du bien et de la beauté et vers sa vaste étendue.

Extrait du livre:

" Dans le royaume d’Allah

Le Coran fut révélé et a prière fut ! Or la sourate al-fâtiha c’est la prière. D’ailleurs « Il n’a pas prié celui qui n’a pas récité la sourate de l’ouverture dans sa prière » et « Allah n’a pas fait descendre dans la Thora ni dans l’évangile une sourate aussi éminente que la Mère du livre (la fâtiha) ». Tu viens alors de souhaiter « âmîn » suite à l’invocation de la sourate de l’ouverture du Livre et tu dois maintenant voyager dans le royaume d’Allah. Ouvre donc les portes du noble Coran et récite.

Ô toi l’aile qui bat dans son voyage vers le Bien-Aimé, franchissant les lointaines dunes et vallées ! La voici la station du réconfort inspiré par la compagnie d’Allah. Ouvre la porte aux ardeurs de l’amour après avoir ouvert le texte coranique (par la fâtiha). Une onde de lumière t’emporte vers les océans d’Allah. Et qu’est ce qui te fait comprendre ce que sont les océans d’Allah ? C’est l’esthétique dotée de la majesté absolue ou la majesté dotée de l’esthétique absolue. Ce sont des manifestations de la lumière d’Allah dont les vagues débordent éternellement à partir des océans des paroles d’Allah : (Dis : « Si la mer servait d’encre en vue d’écrire les paroles de mon Seigneur, la mer serait assurément tarie avant que ne soient épuisées les paroles d’Allah, dussions-Nous l’avoir doublée d’une autre mer en guise d’encre »). Jouis donc de la beauté de la sublime lumière quand elle grave dans l’âme la lettre coranique sous forme de rayons qui n’échouent sur aucun rivage. Tu prends conscience que la vie – toute la vie – ne te suffit pas pour goûter ne serait-ce qu’un seul verre de l’océan doux et généreux du don d’Allah.

Les échos du souhait : « âmîn » interfèrent encore avec les échos du ciel… Ton cœur tremble encore sous l’effet de la vénérable beauté d’Allah… Celle-là est la station de la richesse de haut niveau.

Les sept versets de la sourate de l’ouverture étaient suffisants pour effacer toutes les traces d’argile de ta mémoire, puis remplir le cœur – tout le cœur – d’amour d’Allah. Les verres des sept litanies débordent tellement qu’elles remplissent les ailes de désir de franchir la station de l’octroi de l’autorisation et de jouir du spectacle du royaume d’Allah…  Ouvre, cher ami, les jardins du Coran sublime, tu obtiendras davantage de dons d’Allah : (Nous t’avons donné les sept versets qu’on répète à chaque prière, ainsi que le Coran sublime. Ne laisse pas traîner ton regard sur les jouissances que Nous accordons à certaines catégories d’entre eux (les incroyants)). Toutes les choses plaisantes d’un mirage sont-elles autre chose que des mirages ?

Comme vous êtes pauvres ô vous les chameaux chargés d’argent ! Vous courez servilement dans le convoi du sultan pour construire une gloire périssable ! Veille, cher ami, à devenir de plus en plus riche spirituellement en t’imprégnant du souffle apaisant d’Allah, les versets s’allumeront dans ton sentier, formant des lampes dont la lumière éclate en permanence jusqu’à ce que tu rencontres ton maître protecteur : (Exalte par la louange la transcendance de ton Seigneur, sois de ceux qui se prosternent et adore ton Seigneur jusqu’à ce que t’arrive la certitude). 

Entre le monde de la sourate de l’ouverture et le monde des versets que le fidèle récite après en se tenant debout devant son Seigneur, il y a un firmament de désir de s’élever vers la station de proximité divine. N’est-il pas vrai qu’ « Il sera dit au familier du Coran : « Lis et élève-toi, psalmodie-le comme tu le psalmodiais en ce monde, car ta demeure sera déterminée par le dernier verset que tu liras » » ? "

Avis

No customer comments for the moment.

Donnez votre avis

Les Lumières de la prière - Shaykh Dr Farid Al Ansari - Editions Al Madina

Les Lumières de la prière - Shaykh Dr Farid Al Ansari - Editions Al Madina

Donnez votre avis

30 other products in the same category:

Librairie

Promotions