Les Leçons Importantes - Ibn Baz - Commentaire de Abd Ar-Razzaq Al-Badr - Ibn Badis

Nouveau produit

16,00 € tax incl.

2 Articles

Plus d'infos

Les Leçons Importantes - Ibn Baz - Commentaire de Abd Ar-Razzaq Al-Badr - Ibn Badis

Quatrième de couverture 

Certes, le livre intitulé : «Les leçons importantes pour toute la communauté» est un éminent ouvrage sur un sujet d'une extrême importance écrit par l'imam, le savant, le Cheikh conseilleur et l'éducateur bienveillant, qui n'est autre que l'érudit imam Cheikh ‘Abd Al-’Azîz Ibn Abdallah Ibn Bâz (رحمه الله), dans le but de prodiguer conseils à l'ensemble des membres de la communauté musulmane au sujet de ce qu’ils doivent savoir sur tout ce qui se rapporte à leur religion, en termes de croyance, de culte et de moralité. Il a, en effet, réparti ses thèmes selon un ordre utile autant que bénéfique dans lequel il a (رحمه الله ) clarifié les nécessités et les obligations de la religion que tout musulman et toute musulmane doivent connaître. 

Ce livre constitue une bonne méthode d'apprentissage pour les gens du commun, afin de leur enseigner leur religion et leur faire connaître ses obligations et ce dont ils sont tenus de savoir en termes de croyance et de culte.

À noter que ceux qui sont visés en premier lieu dans ce livre sont les gens du commun auxquels ces leçons sont prodiguées comme conseils et enseignements sur les nécessités de leur religion. C’est pourquoi j’ai d’abord tenu à attirer l'attention sur le fait que le style adopté est simple et facile, et ce, en adéquation avec ceux pour qui ce livre est destiné, à savoir les gens du commun.

J’implore Allah (عزوجل) de nous accorder un savoir utile et de nous guider vers le bien et la réussite dans tout ce qu’Il aime et agrée, en paroles et en bonnes œuvres. Et qu’Allah prie sur notre Prophète Muhammad et lui accorde Sa bénédiction ainsi qu’à sa famille et ses Compagnons.

Extrait du livre 

"Le cheikh a dit :

« Quant à l’association mineure, elle comprend tout ce qui est nommé association dans les textes du Livre et de la Sunna, mais ne fait pas partie de l’association majeure, telle que l’ostentation dans certaines œuvres, le serment par un autre qu’Allah, le fait de dire : « Telle est la volonté d’Allah et la volonté d’untel », et autres expressions semblables. »

 

Explication

 Il convient de faire attention à ce point fort utile dans la distinction entre l’association mineure et l’association majeure.

L’association majeure : est le fait de faire égaler un autre en dehors d’Allah avec Allah dans un des droits d’Allah. L’invocation est droit d’Allah, c’est pourquoi nul ne doit être invoqué excepté Allah. Il en est de même pour l’immolation, le vœu pieux, l’imploration de secours, l’espérance, etc. tels sont, en effet, les droits d’Allah sur Ses serviteurs, comme cela est rapporté dans le hadith de Mu’âdh selon lequel le Prophète (paix et salut sur lui) a dit :

 

« Connais-tu le droit d’Allah sur ses Serviteurs, et le droit des serviteurs sur Allah ? « Allah, dis-je, et Son Messager (paix et salut sur lui) sont plus savants. Il dit : « Le droit d’Allah sur les serviteurs est qu’ils l’adorent sans rien Lui associer. » »

Ainsi, l’adoration dans toutes ses formes est un droit d’Allah. Celui qui voue quoi que ce soit de celle-ci à un autre – quel qu’il soit – en dehors d’Allah aura donc rendu celui-ci égal à Allah dans un des droits d’Allah ; que ce soit dans l’invocation, l’imploration de secours, l’immolation, le vœu pieux ou autres. Par conséquent, il devient associateur d’une association majeure excluant de la religion. Telle est la réalité de l’association majeure.

Quant à l’association mineure ; le cheikh l’a définie comme suit : « Quant à l’association mineure, elle comprend tout ce qui est nommé association dans les textes du Livre et de l Sunna, mais ne fait pas partie de l’association majeure. » C’est-à-dire que c’est une association où il n’y a pas d’égalité d’un autre en dehors d’Allah avec Allah dans un de Ses droits. Exemple, quand quelqu’un dit à un autre : « Telle est la volonté d’Allah et ta volonté », cela est une association mineure. C’est pourquoi en entendant quelqu’un dire cela, le Prophète (paix et salut sur lui) lui a dit : «M’as-tu rendu égal à Allah ? » - dans une autre version « rival (avec Allah) », - Dis (plutôt) : « Telle est la volonté d’Allah seul. » Pourtant cela n’est qu’une simple parole. En effet, l’homme en question quand il a dit cela n’a pas voulu rendre égale la volonté du serviteur (paix et salut sur lui) avec celle du Seigneur. Car s’il avait voulu dire cela, même sans avoir prononcé cette expression, il serait devenu mécréant d’une mécréance majeure, et ce, pour avoir égalé une créature avec le Créateur dans un attribut spécifique au Seigneur (Glorieux soit-Il)

Etant donné que cette expression a un sens prêtant à l’association, on doit s’abstenir de la prononcer, malgré le fait que lorsque ces expressions polythéistes sont corrigées chez beaucoup de gens, ceux-ci disent souvent : « on ne voulait pas dire cela », c’est pourquoi les ulémas ont appelé cela : « l’association des mots ». Il faut donc leur dire : Même si vous ne voulez pas dire cela, il ne vous est pas permis de le faire, car cela relève de l’association, et par conséquent il faut il faut que vos langues s’en abstiennent. Les expressions semblables – et d’autres similaires, citées par le cheikh ci-après – sont qualifiés d’associations mineures, car les textes ont souligné que ce sont des actes d’association, mais sans pour autant atteindre le degré de l’association majeure.

Le cheikh a dit : « mais ne fait pas partie de l’association majeure », c’est-à-dire qu’elle ne comporte pas d’égalité d’un autre en dehors d’Allah avec Allah dans un de Ses droits ou un de Ses attributs spécifiques.

Le cheikh a dit : « telle que l’ostentation dans certaines œuvres ». Il s’agit là d’une restriction, car l’ostentation  absolue est une mécréance majeure excluant de la religion ; c’est l’ostentation des hypocrites..."

Avis

No customer comments for the moment.

Donnez votre avis

Les Leçons Importantes - Ibn Baz - Commentaire de Abd Ar-Razzaq Al-Badr - Ibn Badis

Les Leçons Importantes - Ibn Baz - Commentaire de Abd Ar-Razzaq Al-Badr - Ibn Badis

Donnez votre avis

30 other products in the same category:

Librairie